CHARLÉLIE (COUTURE)

  • par C.EM
  • mai 8, 2014

ShowCase Paris, Pré-Tournée pour la sortie de son nouvel album « ImMortel », prévue le 15 septembre 2014.

Paris, La Gaité Lyrique – mardi 6 mai 2014, 21h.

CharlÉlie Couture, "ImMortel", La Gaité Lyrique, Paris
CharlÉlie vit à New-York depuis dix ans et ça lui réussit bien ! Comme il le dit dans « L’Amour au Fond », extrait de son nouvel album, il avait « …soif de vivre autre chose… ». Il attaque fort la première partie du concert, comme « …un moteur qui vrombit… » (cf. la 1ère chanson), c’est rock très rock et je ne m’y attendais pas ! Pas étonnant alors, que le concert soit une présentation des nouveaux morceaux mais également des titres de ce magnifique album « Poèmes rock », 1981.

CharlÉlie Couture, "ImMortel", La Gaité Lyrique, Paris
J’ai l’impression qu’il est heureux d’être sur scène à Paris et qu’il a hâte de le présenter ce nouvel album.
La cinquième chanson est en anglais, « I am an artiste…You are an artiste.. », honnêtement je préfère quand CharlÉlie chante en français !
Il se pose des questions et le tempo ralenti, lumières violettes, ambiance Al Capone, alcool et opium, « …Quand les nuits sont trop longues… ».
Lumière rouge, ambiance groove jazzy, quand il joue du piano il n’a pas le même rythme qu’à la guitare et il a fini par trouver un furieux son américain, lui qui a déjà multiplié les collaborations aux Etats-Unis « …Keep moving on… » !
« …Good night Esmeralda… », ça groove, décidément CharlÉlie a retrouvé de sa superbe, et c’est blues très blues, « …Avant que la vie parte en volutes… ».

CharlÉlie Couture, "ImMortel", La Gaité Lyrique, Paris
Il nous dit : « …J’aime bien raconter des histoires… Story telling ça s’appelle… » .
« …Everything is under control… » CharlÉlie nous remet le son à fond, ça sent la fin et j’ai raison, « Comme un avion sans aile », présentation des musiciens, Boby Jocky-basse, Denis Benarrosh-batterie, Emmanuel Trouvé-clavier, Karim Attoumane-guitare.
Rappel + rappel, « Oublier », « Le loup dans la Bergerie », « Jacobi marchait » (cf. le très bel album « Les Naïves », 1994) « La Ballade du mois d’août 75 », fin.
CharlÉlie remercie Benjamin Biolay.
Son nouvel album « ImMortel », écrit et composé par CharlÉlie Couture, réalisé par Benjamin Biolay.

CharlÉlie Couture, "ImMortel", La Gaité Lyrique, Paris

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest